Histoire de France : Henri Guillemin

Il n’est pas donné à tout le monde la capacité de susciter l’intérêt pour l’Histoire. Comme pour la Philosophie, il s’agit d’une matière où seul un passionné, un authentique peut réussir à donner envie. Henri Guillemin (1903-1992) est de ceux-là.Considéré comme partial par ses détracteurs, il a pourtant une capacité rare : donner toujours envie d’en savoir davantage, de creuser. Preuve en est : un succès renouvelé ces dernières années sur Internet de ses conférences et de ces portraits d’auteurs et d’hommes politiques.

Il est vrai qu’il a parfois des opinions très tranchées, parfois contestées par d’autres historiens. C’est notamment le cas de la médiéviste Régine Pernoud, auteure de nombreux livres notamment l’excellent « les femmes au temps des cathédrales ». Elle critique très fortement le portrait dressé par Guillemin de Jeanne d’Arc.

Au final, ce passionnant historien nous rappelle surtout un fait important dès qu’il s’agit d’histoire : toujours garder son esprit critique. Quelque soit le sérieux de l’historien qui parle, ses propos doivent toujours être relativisés. Il n’était pas présent au moment de l’action et il reste comme tout le monde un être humain, sujet à ses opinions, ses expériences etc.

Le découvrir sur EKOUTER.COM ou sur youtube :

Published by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *