LLMM #3 La savate

Depuis quelques semaines, je me suis mise à la savate, c’est-à-dire à la boxe française.

La savate est née au 19ème siècle en France dans la tradition de l’escrime française, dont elle reprend les codes. Elle se pratique avec les pieds et les poings. Cette boxe au caractère très esthétique est étonnante à plus d’un titre, et elle a le vent en poupe.

En ce qui me concerne, les raisons principales de cette nouvelle pratique dans ma vie sont plutôt positives : me dépenser, me dépasser, me défouler, exercer un sport bien de chez nous. Néanmoins, je ne peux nier qu’il y a aussi un aspect plus pragmatique à cette nouvelle donne dans ma vie : l’importance de l’auto-défense.

Lorsqu’on vit à Paris, on est sans cesse confronté à l’agressivité des gens, que cela soit dans les transports en commun ou dans certains coins de la ville. Il faut donc, plus que jamais, apprendre à savoir encaisser les coups et à les redonner. Pas dans une volonté de surpuissance, pas dans la peur non plus. C’est une étape parmi d’autres d’une démarche complète d’autonomie.

C’est pourquoi ce post est l’occasion de lancer une nouvelle rubrique sur le blog et la chaine Youtube, qui s’intitule « EN ROUTE VERS L’AUTONOMIE« . C’est ma façon de voir depuis des mois, mais elle devient une idée fixe depuis les dernières élections présidentielles, un PROJET pour l’avenir en ce qui me concerne. Je ne veux pas être experte dans un domaine, je veux pouvoir connaitre un peu de tout, suffisamment pour pouvoir me débrouiller avec autonomie, pour moi et les gens que j’aime. Aucune pression, mais des changements au quotidien pour une révolution personnelle.

J’ai ainsi deux objectifs pour ce printemps-été :

  • Connaitre les fleurs sauvages, les cueillir et les cuisiner
  • Passer au 100 % fait-maison pour tout ce qui relève des produits  cosmétiques et des produits d’entretien de mon chez moi.

Ce sont des objectifs assez simples donc je n’aurai aucune excuse autre que la paresse si j’échoue. Je ferai un bilan dans 3 mois et demi (fin août) pour voir où j’en suis.

Published by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *