Sur les épaules de géants

Nous sommes comme des nains juchés sur des épaules de géants; de telle sorte que nous puissions voir plus de choses et de plus éloignées que n’en voyaient ces derniers. Et cela, non point parce que notre vue serait puissante ou notre taille avantageuse, mais parce que nous sommes portés et exhaussés par la haute stature des géants

Bernard de Chartres, philosophe platonicien, fondateur de l’école de Chartres et penseur humaniste du XIIème siècle, à propos de nos rapports aux Anciens.

#Progrèsbiencompris #tradition

Published by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *